Nos procédures face à la pandémie

Clinique Hévéa suit les dernières recommandations de l’INSPQ et des ordres professionnels. Ainsi : Suite à l’annonce du gouvernement du Québec concernant le retrait de l’obligation du port du masque dans les lieux publics et suite aux recommandations de nos ordres professionnels, nous vous confirmons que le port du masque ne sera plus obligatoire chez Clinique Hévéa dès le 14 mai 2022.   Toutefois, nous tenons à vous informer que nous respectons le choix individuel de tous (thérapeutes, patients et employés) de porter ou non le masque. Ce sera une décision entre vous et votre thérapeute de le porter ou non pendant votre consultation. Des masques seront d’ailleurs disponibles pour vous accommoder en ce sens.   Notez que les directives de ne pas vous présenter en clinique en cas de symptômes qui s’apparentent à ceux de la Covid demeurent les mêmes et que les procédures de désinfection en place depuis plus de deux ans demeurent inchangées. Nous souhaitons que votre expérience soit des plus positive. Vous avez des inquiétudes ou des questions ? N’hésitez pas à communiquer avec nous à info@cliniquehevea.com ou au 450-444-3028.

L'été bat son plein - prévenez les blessures

L’été, c’est la saison idéale pour la reprise de certains sports, dont le vélo de route et la planche à pagaie. Soyez prévenants et informez-vous via ces deux capsules sur comment réduire les risques de blessures. Et surtout, suivez les règles de sécurité. En effet, la planche à pagaie qui gagne en popularité peut sembler bien inoffensive. Pourtant, la personne qui se lance dans cette activité sans en connaître les risques peut se retrouver face à certains dangers (courant inattendu, eau froide, etc.). Informez-vous des courants, de la météo à venir et ayez votre veste. Toutefois, soyez rassurés : en cas de blessures, l'équipe de professionels présente chez Hévéa pourra vous épauler pour un retour à vos activités. Sur ce, bonnes randonnées sur l’eau et sur la route ! Planche à pagaie - prévention des blessures

Vélo de route - prévention des blessures

Prévenir les douleurs associées au travail de caissier

En ces temps de pandémie, certains travailleurs des services essentiels et prioritaires sont plus sollicités qu'en temps normal.  C'est d'ailleurs le cas des caissiers et caissières des épiceries pour qui travailler debout de longues heures peut engendrer des problématiques au dos, aux jambes et aux pieds, telles que varices, enflure des jambes, raideurs de la nuque et des trapèzes. Votre employeur a une responsabilité quant à votre sécurité physique  et quant à l'ergonomie de votre poste de travail. Soyez alertes! - Ne sous-estimez pas les risques associés au travail debout;
- Portez des chaussures adaptées;
- Organisez votre espace de travail;
- Pensez à faire des étirements pendant et après votre quart de travail. Pour davantage de précision sur le sujet, consultez les chirotrucs pour prévenir les douleurs associées au travail de caissier de l'Association des chiropraticiens du Québec.

La marche sportive, y avez-vous pensé?

Les bienfaits de la marche à pied sont bien connus. Ce sport est assurément l'un des plus sécuritaires qui soit. Qui plus est, il est accessible à tous et comporte peu de risque pour la santé. Fait non négligeable, la marche ne nécessite aucun matériel extraordinaire : qu'une bonne paire d'espadrilles. Avec le confinement actuel, la marche est un excellent moyen de garder la forme physique et de préserver notre santé mentale. On peut la pratiquer à diverses intensités, avec ou sans intervalles, sur de longues ou de courtes distances, au gros soleil ou sous la pluie. Les scénarios sont multiples ! Plusieurs applications sont disponibles pour enregistrer notre parcours ou pour nous proposer des programmes. Amusez-vous ! Allez marcher !