Acupuncture et allergies saisonnières

Les allergies saisonnières représentent une problématique certaine pour ceux et celles qui en souffrent. De façon générale, une allergie est causée par une réaction exagérée du système immunitaire face à une substance reconnue comme étant potentiellement dangereuse. Les principaux symptômes vécus regroupent les picotements, le larmoiement des yeux, la congestion, l’écoulement nasal et les éternuements.   Ces inconforts peuvent être soulagés avec de la médication (antihistaminique) et même avec l’acupuncture qui permet une désensibilisation aux allergènes.   Votre acupuncteur.e vous proposera de traiter d’abord votre terrain avant même l’apparition des symptômes en régularisant les fonctions du Poumon, du Foie et du Rein. C’est ce qu’on appelle la prévention. Si toutefois vous expérimenter des épisodes symptomatiques en période de crise, votre acupuncteur. e pourra traiter les désagréments occasionnés par le contact de l’allergène en calmant la congestion, les écoulements et les picotements.   En résumé, d’un à deux mois avant la période d’allergies saisonnières, voyez votre acupuncteur.e une fois par semaine pour quatre semaines. Si des symptômes persistent malgré tout pendant la période des allergènes, consultez-le au besoin.   Votre équipe d’acupuncteures Julie Latour, Ac. Julie Rivard, Ac. Nancy Deschênes, Ac.

Prévenir les douleurs associées au travail de caissier

En ces temps de pandémie, certains travailleurs des services essentiels et prioritaires sont plus sollicités qu'en temps normal.  C'est d'ailleurs le cas des caissiers et caissières des épiceries pour qui travailler debout de longues heures peut engendrer des problématiques au dos, aux jambes et aux pieds, telles que varices, enflure des jambes, raideurs de la nuque et des trapèzes. Votre employeur a une responsabilité quant à votre sécurité physique  et quant à l'ergonomie de votre poste de travail. Soyez alertes! - Ne sous-estimez pas les risques associés au travail debout;
- Portez des chaussures adaptées;
- Organisez votre espace de travail;
- Pensez à faire des étirements pendant et après votre quart de travail. Pour davantage de précision sur le sujet, consultez les chirotrucs pour prévenir les douleurs associées au travail de caissier de l'Association des chiropraticiens du Québec.